30
MAR

Écologie numérique : réduisons la pollution digitale !

Trier ses déchets, faire du covoiturage, utiliser une gourde… de plus en plus de personnes se sentent concernées par l’écologie et le sort de notre planète.Cependant, le digital aussi a un impact sur la Planète bleue, bien que le sujet ne soit encore que très peu développé : on parle d’écologie numérique. Les professions du digital essaient de réduire au maximum leur impact en concevant de manière écologique : ici, on parle d’éco-conception.

Comment « éco-concevoir » ? Voici plusieurs astuces :
- Créer des logos responsive (s’adaptant sur plusieurs tailles d’écran) n’utilisant qu’une seule couleur,
- Créer des pictogrammes et icônes filaires ou en pointillés,
- Utiliser des typographies sans empattement,
- Utiliser moins d’aplat de couleurs,
- Alléger le format des images et des vidéos,
- Concevoir des interfaces « dark mode » (une interface sur fond noire réduit de 54% la consommation d’énergie qu’une interface sur fond blanc),
- Optimiser et compresser le contenu des sites…

Quels avantages ?
En optimisant et réduisant au maximum vos fichiers et vos contenus, vous réduirez votre fatigue visuelle et celle de vos clients et votre site sera plus performant en terme de parcours utilisateur et de chargement.

On le reconnaît, avoir recours à l’éco-conception demande une certaine organisation, du moins au début. Mais, une fois que vous aurez opté pour certaines de ces mesures (ou toutes pour les plus motivés), vous ferez des économies et la planète vous remerciera !