04
JUIL

Facebook : objectif cryptomonnaie !

Avec l’essor important de l’utilisation des cryptomonnaies sur Internet, c’est au tour de Facebook de s’y aventurer avec Libra. En effet, ces monnaies, permettant d’acheter ou de vendre sur le web, sont reconnues mondialement.

Aujourd'hui, il existe près de 2230 cryptomonnaies différentes avec une capitalisation boursière s'élevant à plus de 282 milliards de dollards. Le géant des réseaux sociaux compte bien trouver une place sur ce marché, où le fameux bitcoin garde le statut de numéro un, et venir ainsi également concurrencer les banques d'état...
En partenariat avec 28 institutions commerciales comme Uber ou Spotify, Libra permettrait d’envoyer de l’argent ou d’effectuer des achats. Ces actions seraient menées sans faire appel à des intermédiaires comme les banques, ce qui réduirait donc les frais de transactions. De plus, elle serait plus stable, contrairement aux autres cryptomonnaies assez volatiles, car elle se baserait sur certaines devises telles que l’euro ou le dollar.
Cependant, un des risques majeurs liés à l’utilisation de Libra repose sur le fait que Facebook pourrait accéder à davantage de données personnelles, ici bancaires et financières. Cette réticence est ressentie tant par des politiciens français comme le Ministre de l’Économie Bruno Le Maire ou des parlementaires américains que par les consommateurs.
En attendant l’aboutissement de ce projet, les banques et les pays du G7 réfléchissent à de nouvelles réglementations afin de sécuriser l’utilisation de Libra. Affaire à suivre…